Les Native American Indian Dogs (NAIDS)

8b834314-9ef6-57f4-591b-0428c059b3f7
Crédit photo : www.dogbreedinfo.com

Bref historique

L’historique de la race est controversé. Elle est toutefois reconnue aux Etats-Unis.

Ses créateurs prétendent avoir souhaité recréer l’apparence et la diversité des chiens côtoyant les indiens natifs d’Amérique. Avant l’arrivée des chevaux espagnols. les chiens étaient les seuls animaux au service de l’homme (notamment en tant que bêtes de sommes, convoyant de petites charrettes, et veillant sur les villages). Sur la base de divers documents, tels des dessins ou des peintures, la race a été recréée au milieu des années 90 par Karen Markel, pour ressembler le plus possible à ce qu’étaient les chiens des indiens natifs d’Amérique.

Certains prétendent au contraire que les chiens des indiens natifs d’Amérique se sont éteints bien avant l’invention de la photographie, et qu’il ne s’agissait en aucun cas de chiens de race mais de chiens croisés. Le Native American Indian Dog n’aurait donc des chiens des indiens natifs d’Amérique que le nom.

Selon eux, il serait impossible de “recréer” une race qui n’a jamais existé et les Native American Indian Dogs seraient donc simplement une nouvelle race. Force est de constater que cette version parait effectivement plus plausible, au vu des données dont nous disposons actuellement (ce qui n’enlève rien à la beauté et aux qualités de ces chiens).

Morphologie

Hauteur au garrot : 58 à 67 cm
Poids : entre 25 et 55 kgs

Le Native American Indian Dog existe en deux variétés dont la taille, la longueur de poil et la couleur diffèrent. Le manteau peut être court, constitué de deux épaisseurs, dont la plus proche de la peau est imperméable et résistante au vent, ou alors constitué d’un long sur-poil sur un sous-poil plus dense et plus court.

Les oreilles sont implantées verticalement, la tête large, de forme angulaire et les yeux en amende, bien espacés, d’une couleur variant du brun à l’ambre. Le museau est fin.

La queue peut-être enroulée, comme chez certaines races de chiens nordiques, mais on préférera une longue queue maintenue vers le bas avec parfois une légère courbure à la fin.

Le Native American Indian Dog est réputé pour sa longévité particulièrement élevée. On lui prête une durée de vie de plus de 15 ans.

Caractéristiques

La vivacité varie beaucoup selon les individus, il en va de même pour le besoin d’exercice. De manière générale, on constate que seuls peu d’individus sont extrêmement actifs, la majorité ont donc un besoin d’activité que l’on peut qualifier de modéré.
Il s’agit d’un chien rustique qui vit volontiers la majeure partie du temps à l’extérieur.

Le NAID est un chien particulièrement intelligent, ce qui lui permet de grandes capacités d’apprentissage, utilisables dans divers domaines. Il est toutefois extrêmement sensible à la hiérarchie et il est nécessaire de bien jouer son rôle de leader auprès de lui, par une autorité ferme et non violente, faute de quoi la perte de contrôle est assurée.

Bien le socialiser dès son plus jeune âge diminuera sa timidité envers les personnes étrangères. Il est très loyal à sa famille et affectueux.

Tares répertoriées

Dysplasie de la hanche

Remarque

Il est important de ne pas confondre le Native American Indian Dog (abrégé NAID) et le North American Indian Dog (abrégé NorthAID) !

WhiteBoard

unnamedMJYJ5V44

” Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme “

Victor Hugo