Le Spencer

48e94ffd-2c16-1c94-8d36-6f693fbf99f8

Le magnifique Brzo, chien-loup américain de lignée Spencer (âgé de 7 mois sur la photo).

Photo & prop. : www.male-kuryak.be

Bref historique

Le Spencer désigne une lignée particulière de chiens-loups américains (et pas une race), élevée par Vicky Spencer aux Etats-Unis depuis 1982. Faire reconnaitre le Spencer en tant que race n’est pas le but recherché, l’objectif étant plutôt de produire des chiens-loups robustes, en bonne santé et amicaux, tout en ajoutant régulièrement de nouveaux courants de sang pour éviter une trop forte consanguinité. On notera que Vicky Spencer a fait enregistrer l’ADN de ses sujets, ce qui permet dans l’absolu des études de filiation de contrôle, ce qui n’est de loin pas une habitude dans le milieu du chien-loup. On trouve actuellement des chiens-loups Spencer en Europe et quelques éleveurs de cette lignée dans le monde, dont notamment un en France et un en Allemagne. Le chien-loup Spencer est sans doute l’un des chiens-loups américain les plus représentés en Europe.

Morphologie

Les chiens-loups Spencer sont très différents les uns des autres, leurs couleurs varient également beaucoup. Il est difficile d’en établir une description morphologique précise qui s’applique à tous les individus. En général, il s’agit de chiens-loups de grande taille et de gabarits imposants, certains ressemblant plus que d’autres à des loups.

Caractéristiques

En général, le Spencer est un chien-loup calme et agréable, il n’aboie pas ou très peu et utilise essentiellement les vocalises du loup pour s’exprimer (hurlements, jappements).

Très intelligent et plutôt têtu, il est difficile de le faire obéir sans qu’il y voie un intérêt. Avec une bonne socialisation et un certain travail, il est parfois possible de lui faire exercer certaines activités comme la piste ou l’agility, mais cela dépend beaucoup du tempérament de l’individu. Il faut bien garder à l’esprit que le Spencer fait partie des lignées de chiens-loups à contenu moyen voir élevé de gènes lupins, il n’est donc en aucun cas à mettre en les mains d’un néophyte ou de personnes mal renseignées et/ou mal équipées. Sans expérience préalable, se faire aider par l’éleveur et des professionnels compétents est absolument fondamental.

Il est impératif de procéder tôt à une excellente socialisation, sous peine de se retrouver avec un individu difficile à gérer en société.

WhiteBoard

unnamedIL4BA1IP

” Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme “

Victor Hugo