Le Blue Bay Shepherd

16404f3e-a704-3ce4-a59e-5600bf0d9c5b

Crédit photo : bluebayshepherds.com

Bref historique

Le Blue Bay Shepherd est une race très récente, puisque les premiers sujets issus de cette appellation ont vu le jour en Floride, en mars 2011. Le but de la fondatrice de la lignée, Vicky Spencer, était de produire un chien-loup au physique très lupoïde présentant un comportement plus facile à gérer que celui de la plupart des autres chiens-loups. Elle a, pour ce faire, croisé des chiens-loups avec des bergers allemands bleus. Son but était que le berger allemand ne domine pas sur le plan phénotypique et ne transmette pas les tares répandues dans la race. Elle a donc été très sélective dans le choix des chiens utilisés, autant d’un côté que de l’autre, pour parvenir à produire une race moins réservée et physiquement très lupoïde.

Il existe actuellement moins de 50 Blue Bay Shepherds dans le monde et seulement deux élevages.

Morphologie

Hauteur au garrot : 70 à 80cm
Poids : entre 45 et 55 kgs environ

Les yeux des chiots sont bleus et deviendront vert-gris à jaunes à l’âge adulte. La robe du Blue Bay peut être d’un bleu aux nuances diverses, noire (avec parfois de petites taches blanches sur le poitrail et les pieds) ou blanche (avec des nuances crème).

Caractéristiques

L’historique de la race fait du Blue Bay Shepherd un chien particulièrement proche du loup, et de ce fait plutôt déconseillé aux néophytes. Le Blue Bay Shepherd est peu fugueur, peu aboyeur et mauvais gardien et peut s’avérer distant avec les personnes inconnues, mais sans aucune agressivité. Il s’entend bien avec ses congénères canins de manière générale. C’est un chien sensible et très proche de ses maîtres et très attaché à eux, qui peut devenir destructeur s’il s’ennuie ou est délaissé.
Il a besoin de compagnie et de suffisamment d’activité.

Tares répertoriées

Actuellement aucune (ce qui ne signifie pas forcément qu’il n’y en a pas ou que des tares ne vont pas apparaître au fil de la sélection. On peut manquer de données, de transparence ou tout simplement de recul…)

Remarque

Toutes les lignées de chiens-loups américains décrites consistent en un croisement initial chien x loup, ce qui n’est pas le cas du Blue Bay Shepherd, qui est issu d’un croisement initial chien x chien-loup.

WhiteBoard

unnamed072FZOT0

” Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme “

Victor Hugo