Notre position sur la myélopathie dégénérative

39307067-03b9-15c4-2504-515059906b80

Pour que tous les Chiens-Loups puissent gambader dans les prés jusqu’à un âge avancé…

La myélopathie dégénérative, notre position personnelle :

A l’heure actuelle, par le biais de tests génétiques de dépistage, il est possible et, selon nous, nécessaire de faire en sorte :

  • de ne plus faire naitre de chiens atteints
  • de faire diminuer, par une reproduction réfléchie, le taux de chiens porteurs-sains dans le cheptel global

De ce fait, nous prenons position en faveur de l’écartement de l’élevage des sujets atteints génétiquement de myélopathie dégénérative, même lors de mariages avec des sujets sains.

En effet, lorsque l’on marie un sujet atteint avec un sujet sain, on obtient une portée entière de chiots porteurs-sains.
La multiplication des chiens porteurs-sains dans le cheptel est un très mauvais calcul à long terme : deux porteurs-sains mariés entre eux produisent statistiquement 25% de chiots atteints et 50% de chiots porteurs-sains contre seulement 25% de chiots sains.

Il est donc facile de comprendre qu’en faisant excessivement reproduire les sujets atteints, même avec des sujets sains, on reporte le problème sans le résoudre, par l’augmentation du nombre de porteurs-sains sur l’ensemble d’un effectif peu élevé de reproducteurs.

Il est nécessaire à nos yeux, pour l’avenir de la race, de s’orienter vers l’obtention, à moyen terme, d’un cheptel composé de chiens sains et de chiens porteurs-sains offrant des possibilités intéressantes de croisements de lignées, sans risque de voir naître des chiots atteints.

Cette position est celle que nous avons choisie, à une exception près : un chien atteint dont on sait qu’il est le dernier représentant reproductible d’une lignée intéressante (qui risquerait de s’éteindre avec lui) peut-être, selon nous, marié avec un chien sain.

Les mariages que nous effectuerons seront donc uniquement les suivants :

  • individu sain x individu sain
  • individu porteur-sain x individu sain

Tous nos chiens, reproducteurs ou non, sont testés génétiquement
pour la myélopathie dégénérative.

Wolfsirius Amaranth

IMG_4403

Etant atteint de myélopathie dégénérative, Ahti a été castré au mois de mai 2012. Ce chien merveilleux représente pour moi une raison d’autant plus grande de lutter contre la propagation de cette maladie.

WhiteBoard

unnamed (7)

“Aimer les chiens, c’est aimer en eux ce que nous, les humains, avons de plus sûr et de meilleur “

Madeleine Chapsal