L’essentiel en quelques points

L'essentiel en quelques points

Lorsque l’on choisit de partager sa vie avec un chien-loup de Saarloos, on le fait bien évidemment pour ses qualités inégalables. Il est toutefois nécessaire d’avoir pris connaissance de la complexité de la race et de ses spécificités qui, si elles s’expriment très différemment d’un individu à l’autre, doivent impérativement être prises en compte au quotidien pour développer une relation harmonieuse avec ce chien et lui offrir une vie heureuse.

Lorsque l’on choisit cette race en connaissance de cause et que l’on ne part pas du principe orgueilleux que l’on va changer la donne (grosse erreur trop souvent commise), alors on part assurément du bon pied dans cette magnifique aventure.

Pour toute relation humano-canine réussie, mais plus encore dans le cas du chien-loup de Saarloos, connaissance de la race et compréhension de l’individu, qui riment forcément avec ouverture d’esprit et remise en question, sont de solides fondations sur lesquelles construire jour après jour.

Quand votre chien-loup vous donne le meilleur de lui-même, sa confiance, son amour, à vous et rien qu’à vous, parce que vous avez su l’aimer assez pour le comprendre tel qu’il est et travailler dans le respect de sa nature, c’est alors la plus belle des récompenses.

Le chien-loup de Saarloos plait au plus grand nombre 
pour sa beauté lupoïde et son côté sauvage 
mais n’est en aucun cas le chien de tout le monde !

WhiteBoard

Le chien-loup de Saarloos, c’est avant tout :

 
f3b9e54b-3bff-f664-1dba-491b4b3b7a49Un caractère fascinant ...
Une relation intense
Une beauté à nulle autre pareille
Vers le Saarloos c'est avant tout >>

Le chien-loup de Saarloos c’est AUSSI:

0680a89b-d756-9a64-619c-019f51444237Un très grand besoin de stabilité
Un très grand besoin de présence
Une très grande réserve naturelle
Une propreté tardive
Un goût peu avéré pour la voiture
Une tendance relativement marquée à la destruction
Une tendance potentielle à la prédation
Une tendance potentielle à la fugue
Un terrain favorable à l'apparition de troubles
Vers le Saarloos c'est aussi >>
WhiteBoard

unnamed (4)

“Aimer les chiens, c’est aimer en eux ce que nous, les humains, avons de plus sûr et de meilleur.” Madeleine Chapsal